À quel moment doit-on aller voir un pédopsychiatre ?

Le pédopsychiatre et le pédopsychologue

Recourir à un pédopsychiatre ou un pédopsychologue est utile quand on constate un déséquilibre chez notre enfant. L’appui de ces professionnels est indispensable pour les personnes qui ne trouvent aucune issue pour sortir leurs enfants d’un trouble psychique. Leur intervention est efficace pour aider un enfant qui traverse des moments difficiles.

La différence entre le pédopsychiatre et le pédopsychologue

Le pédopsychiatre et le pédopsychologue sont des spécialistes du psychisme de l’enfant. Ils les aident à exprimer leur souffrance à travers la parole, mais également à travers d’autres formes d’expression, pour ne citer que le jeu et le dessin. Ils soulagent également de nombreux problèmes comme la dépression, l’anxiété et les troubles de comportements. Pour information, le pédopsychiatre a suivi des études de médecine ainsi qu’une spécialisation en psychiatrie et une formation complémentaire en psychiatrie d’un enfant. Considéré comme un médecin, il est le seul « psy » ayant le droit de prescrire des médicaments.  Il travaille le plus souvent avec les infirmières, les psychologues et les enseignants. Par contre, le pédopsychologue n’est pas un médecin. Il a juste suivi des études universitaires en psychologie, avec une spécialisation en psychologie de l’enfance. De ce fait, il ne peut pas prescrire des médicaments. Pour mieux comprendre les difficultés de l’enfant, il est habileté à pratiquer des tests psychologiques.

Quand faire appel à un pédopsychiatre ?

Consulter un pédopsychiatre ne signifie pas toujours que votre enfant est « fou ». Il faut enlever cette pensée de notre tête. En effet, aller voir un pédopsychiatre peut être un acte de prévention, plus précisément une nécessité de soin. Un enfant angoissé, triste, anxieux, inhibé, mal à l’aise dans la vie quotidienne doit pouvoir bénéficier d’une consultation auprès d’un pédopsychiatre, sans complexe. Voici quelques signes chez les enfants qu’il convient de connaître afin de pouvoir solliciter une consultation pédopsychiatrique : les troubles de la relation et socialisation, les retards psychomoteurs, les états d’agitation extrême ou les mises en danger de soi, les phobies envahissantes, l’isolement, les insomnies répétées, la tristesse durable, les propos suicidaires… Quand ces problèmes surviennent chez votre enfant, envisagez une consultation pédopsychiatrique rapidement.

Pourquoi opter pour le pédopsychiatre ?

Vous vous demandez certainement, pourquoi opter pour le pédopsychiatre plutôt que de recourir à un pédopsychologue ? La réponse à cette question est simple. Ce n’est pas forcément tous les pédopsychologues qui sont habiletés à faire de la psychothérapie. Seuls les pédopsychiatres détiennent les compétences requises en la matière. En effet, en tant que médecin, un pédopsychiatre possède de nombreuses qualités, par rapport à un pédopsychologue, car il peut intervenir dans de multiples facettes de problèmes que les enfants peuvent rencontrer. De ce fait, le tarif d’une séance de consultation d’un pédopsychiatre est plus élevé que celui d’un pédopsychologue. En général, ce tarif varie de 40  à 100 €, alors que celui d’un pédopsycholoque se situe entre 40 à 70 €.