Fiche métier : coach en développement personnel

Infos sur le métier de coach en développement personnel

Le coach en développement personnel travaille à l’amélioration de la qualité de vie et au développement des performances de ceux qu’il accompagne. Il aide les coachés à aboutir ou à surpasser plus vite leurs objectifs aussi bien professionnels que personnels. Mais l’exercice de ce métier n’est pas fait pour tout le monde. Il requiert des qualités à posséder et une formation bien-être. 

Qualités requises pour exercer le métier de coach en développement personnel

Afin de savoir si vous êtes fait pour exercer cette profession, il vous faut apprécier le développement personnel. Pour cela, il faut que vous soyez convaincu que le développement du potentiel humain vous éprouve et que l’homme peut augmenter ses aptitudesintellectuelles et ses moyens. Vous devez également aimer les autres. Cette qualité est indispensable pour toute personne voulant être coach en développement personnel. Ensuite, vous devez toujours vous perfectionner et étudier les techniques d’épanouissement personnel car, pour un coach, les compétences s’affinent continuellement. Après, examinez si vous appliquez quotidiennement ou pas vos savoirs en développement personnel. Enfin, il faut que vous ayez une forte capacité d’écoute. Vous pouvez être un coach en développement personnel, à condition d’avoirau moins quatre (04) des qualités susmentionnées.

Autres conditions d’exercice du métier de coach en développement personnel

Le coaching en développement personnel a pour rôle, entre autres, de favoriser le bien-être du coaché. L’activité de cette fonction s’exerce au sein d’entreprises ou en indépendance, quelquefois en corrélation avec de nombreux associés et avec le public. Les affiliés en développement personnel ou bien-être de la personne ne sont pas forcément des spécialistesen santé. S’ils ne le sont pas et qu’ils travaillent dans le domaine de la pratique pharmaceutique ou médicinale, ils peuvent être poursuivis pour fonction illicite de l’officine ou de la médecine, comme cela est stipulé dans le Code de la santé publique, dans ses articles L.4161-5 et L.4211-1. Le coaching en développement personnel ou pour le bien-être ne peut pas du tout remplacer une consultation médicale. Enfin, il faut aussi noter que selon l’intentionnalité de l’intervenant, la pratique de développement personnel et de bien-être peut donner un risque pour le coaché.

Une formation pour le bien-être de la personne accompagnée

Une formation pour être coach en développement personnel équivaut à une formation pour le bien-être. En effet, le développement personnel est un outil singulier pour être heureux. Il aide à changer ce qui ne nous convient plus, ce qui présente un obstacle à notre développement et nous permet de mettre fin à certaines images de pensée, à des mécaniquesnéfastes à notre bonheur et donc à notre bien-être. Le développement personnel nous aide à nous remettre en question pour nous changer nous-même et nous changer pour aider les autres. En effet, en plus de s’aider soi-même et être ouverte d’esprit vis-à-vis des autres, se soutenirs’avère être uneéventuelle issue pour donner du sens à nos vies, d’où l’importance de la formation pour le bien-être (bien-être de soi et bien-être du coaché). Cette formation se fait généralement avec une application de 12 semaines en entreprise. Elle offre un complément au développement de ressorts transverses et un suivi du stagiaire par une équipe multidisciplinaire. Cette formation pour le bien-être offre également un accompagnement médical, psychologique et social de chaque stagiaire pendant son parcours de formation ainsi qu’un accompagnement vers le métier.