Psy, un praticien en thérapie cognitive

La thérapie cognitive : efficace pour le changement comportemental

La thérapie cognitive est adaptée aussi bien aux individus, couples, enfants qu’aux entreprises. Elle consiste à gérer les peurs ainsi que les dépressions et ce, avec l’aide d’un psychothérapeute. Découvrez dans cet article en quoi ce traitement est efficace, en suivant des séances professionnelles avec un psychiatre comportemental. Les détails !

Qu’est-ce que la thérapie cognitive ?

La thérapie cognitive est une thérapie qui explore les comportements inadaptés d’une personne par ses réactions et ses pensées en adéquation avec le monde en général. Cette thérapie aide à changer la façon d’agir (l’aspect comportemental) et la façon de penser (l’aspect cognitif) de la personne. Le principal objectif du psychiatre comportemental est de travailler sur la revalorisation de l’image en réétudiant les potentialités et les qualités du patient. Il cherche les moyens alternatifs qui permettent d’identifier et de corriger les pensées de l’individu à traiter, mais également de comprendre les divers symptômes qui sont à l’origine de la souffrance psychique de cet individu. Ce dernier doit suivre un programme de soin particulier avec l’aide d’un psychothérapeute.

Efficacité de la thérapie cognitive

La thérapie cognitive est adoptée dans plusieurs conditions. C’est le traitement le plus efficace pour les dépressions sévères et les troubles anxieux. Pour les dépressions sévères, la thérapie doit être utilisée en conjonction avec les médicaments. Ces médicaments vous aideront à atteindre un état mental qui vous permet d’obtenir la thérapie. Les troubles anxieux, eux, ne doivent pas être traités avec des tranquillisants. Avec la thérapie cognitive, la durée du traitement peut s’étaler de 6 semaines à 6 mois. Cela dépend de la nature de votre problème. A titre informatif, sachez qu’un psychothérapeute est comme un entraîneur personnel qui vous dirige et vous encourage mais ne peut pas agir à votre place. Il vous est conseillé de choisir un psychiatre comportemental après vous être informé auprès d’un médecin traitant.

Déroulement de la thérapie cognitive

Avant toute chose, le psychothérapeute définit avec le patient les objectifs thérapeutiques en fonction des problèmes à traiter et du but à atteindre. Pour cela, il travaille sur les symptômes et les antécédents de la personne. Le patient va apprendre à examiner, analyser ses problèmes et leurs répercussions pour créer des comportements alternatifs à la fin de la séance. Ces comportements nouveaux seront reçus par le biais d’exercices adaptés au rythme de chaque personne. La réalisation de ces exercices permet d’élaborer des conduites plus adéquates à l’image de l’individu. Elle aide à limiter les angoisses et à contrôler les émotions douloureuses. Si vous ne voulez pas suivre cette thérapie, consultez votre docteur à propos des traitements alternatifs.